Le droit à une vie digne

Illustration: Warda Ahmed

Illustration: Warda Ahmed

La Constitution garantit les droits pour tous

Conformément aux articles 7, paragraphes 1 et 2 de la Constitution

Chaque personne a le droit à la vie et à la liberté et à l’intégrité physique personnelle, ainsi qu’à la sécurité.

Nul ne peut être condamné à mort, torturé ou traité de manière dégradante.

Conformément à l’article 19 de la Constitution

Toute personne n’étant pas en mesure de s’assurer une vie digne a le droit à des revenus et soins indispensables.

La loi garantit à chacun le droit à la sécurité d’un revenu de base en cas de chômage, maladie, invalidité, vieillesse, naissance d’un enfant et décès du tuteur d’un enfant.

Les pouvoirs publics doivent garantir à chacun des services sociaux et de santé suffisants et assurer la santé de la population conformément à la législation. Les pouvoirs publics doivent également soutenir les possibilités de la famille et des autres personnes en charge des enfants de garantir le bien-être et la croissance individuelle de l’enfant.

Le devoir des pouvoirs publics est d’assurer le droit de chacun à un logement et de soutenir l’organisation autonome d’un logement.

Conformément à l’article 19, paragraphe 1, de la Constitution, le droit à des revenus et soins indispensables est un droit subjectif pour tous et un droit individuel qui ne requiert aucun autre règlement pour être contraignant pour les autorités. Il concerne toutes les personnes se trouvant en Finlande et lors de son application, la nationalité ou tout autre aspect similaire ne sont pas pertinents, tout comme la durée du séjour de la personne en Finlande. Le droit est cependant un droit de dernier ressort. Le libellé de la loi prévoit que la personne doit elle-même assurer sa sécurité et que la sécurité octroyée par les pouvoirs publics est assurée en dernier recours.